Tout bricoleur amateur ou aguerri se doit de posséder dans sa boîte à outils, une ponceuse. C’est un appareil polyvalent qui l’aidera à réaliser bien des travaux de bricolage, par vocation ou pour simple distraction. Avoir une ponceuse à la maison garantie à toute personne, de pouvoir polir la surface d’un meuble ou d’entamer de gros travaux de rénovation, si celle-ci était prise à tout moment d’une envie de bricoler. Mais concrètement à quoi sert une ponceuse ? Comment s’en servir et en prendre soin pour une plus grande durabilité ? Cet article répond à ces différentes interrogations.

A quoi sert une ponceuse ?

Avoir une ponceuse à la maison est de nos jours de bon ton, surtout si l’on est pris de passion pour le bricolage depuis toujours ou du jour au lendemain. A l’origine, le papier verre était utilisé manuellement pour répondre aux demandes de ponçage dans les travaux de menuiserie, de plâtrerie mais également de carrosserie et autres. En 1951, la première ponceuse électroportative voit le jour.

Aujourd’hui, après plus de cinquante ans, il existe une multitude de ces machines-outils sur le marché. Avoir une ponceuse à la maison est devenu indispensable pour la finition dans les travaux de menuiserie, de peinture, etc. C’est cette raison qui justifie la présence sur le marché d’une ponceuse adaptée à chaque type de tâche. Par contre, il en existe qui cumule plusieurs fonctions.

En effet, chacune d’elles joue un rôle différent : quelques-unes servent à poncer ou à polir les matières (bois, plâtre, plastique ou métal) ; d’autres par contre, servent à décaper une ancienne peinture avant de la remplacer par une nouvelle. Il est alors évident qu’avoir une ponceuse à la maison est un vrai atout, s’il existe des petites tâches à faire qui ne requièrent pas forcément la présence d’un spécialiste.

Comment bien utiliser une ponceuse ?

Il existe plusieurs modèles de ponceuse presque autant, qu’il y en a d’utilité. S’adonner au bricolage de temps en temps ou en faire son passe-temps, implique d’avoir en sa possession des outils adéquats et la ponceuse est l’un des incontournables si l’on désire obtenir une finition digne du nom. Bien évidemment, avoir une ponceuse à la maison et ne pas en connaître le mode d’utilisation serait bien dommage. Malgré la multitude de modèles, le mode d’emploi est presque le même pour eux tous.

Pour son utilisation, il faudra dans un premier temps, identifier la surface à poncer ou à décaper (bois, métal, plâtre, peinture, etc.). Une fois la surface identifiée, la deuxième étape est l’achat du papier abrasif qui lui convient. Avoir une ponceuse à la maison et désirer s’en servir nécessite un minimum de connaissance comme, en témoigne l’importance du choix du papier abrasif. En effet, pour les surfaces en bois, il faut opter pour le papier verre, pour les métaux, c’est le papier émeri qui est tout indiqué et en cas de peinture, le papier corindon semble être le plus approprié.

Il faut en outre, tenir compte de la grosseur du grain du papier. Un grain entre 16 et 60 est le plus adapté pour les surfaces rugueuses ou l’enlèvement de matières, tandis qu’un grain compris entre 150 et 400 est parfait pour les surfaces lisses et les travaux de finition. La troisième étape consiste à la préparation de la surface ainsi, il faut s’assurer qu’il n’y ait point de clous ou de vis et que le meuble ou l’objet soit stable et bien fixe.

La dernière étape est le ponçage, cette étape requiert beaucoup de vigilance, il va donc falloir procéder à un examen général de votre outil, s’assurer de son bon fonctionnement. Suite à cela, le ponçage peut être exécuté. Néanmoins, il est nécessaire d’éviter d’exercer une pression sur l’appareil et de surtout penser à faire des croisements entre les passages afin d’empêcher l’apparition de traces ou de marques. Avec un mode d’utilisation aussi simple, avoir une ponceuse à la maison et pouvoir s’en servir n’est plus un souci.

Comment bien utiliser une ponceuse ?

Comment garder plus longtemps une ponceuse ?

Le bricolage fait partie des loisirs de certaines personnes, et idéalement avoir une ponceuse à la maison les aide à s’y consacrer. Comme pour la plupart des machines-outils, être en possession d’une ponceuse et désirer en faire bon usage, exige un minimum d’entretien.

Pour s’assurer de sa durabilité, il est primordial ; après chaque séance de ponçage de procéder à un nettoyage minutieux de la ponceuse. Retirer ainsi toute la poussière qui aurait pu s’y incruster à l’aide d’une soufflette d’air comprimé ou d’une brosse d’aspirateur ménager. Cette opération ne doit être effectuée qu’une fois l’appareil mis hors tension. Il est également utile de réaliser une révision complète de l’appareil selon sa fréquence d’utilisation afin de remplacer les pièces défectueuses ou usées.

En définitive, avoir une ponceuse à la maison est d’une grande utilité pour toute personne : artisan ou féru de bricolage. Elle est d’une aide précieuse pour tous les travaux et offre un réel gain de temps.

Je m'appelle Marie et je suis rédactrice testeuse pour cvous. Je traite de nombreuses thématiques pour offrir les meilleures offres aux internautes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici