vendredi 19 juillet 2024

Comprendre les étiquettes des produits cosmétiques pour une consommation saine

Partager sur

Saviez-vous que chaque jour, nous appliquons sur notre peau des centaines de substances différentes sans même le savoir ? La crème hydratante, le shampoing, le rouge à lèvres… Tous ces produits cosmétiques que nous utilisons quotidiennement comportent des étiquettes détaillant leurs ingrédients. Mais soyons honnêtes, qui d’entre nous comprend réellement ce que signifient ces longues listes de termes scientifiques ? Pas de panique, nous sommes là pour vous aider à décrypter ces énigmes et à faire des choix éclairés pour une consommation plus saine.

Comprendre les ingrédients des produits cosmétiques

Lorsque vous regardez l’étiquette d’un produit cosmétique, vous verrez généralement une longue liste d’ingrédients. Ces derniers sont souvent écrits en INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) qui est un système de dénomination internationale pour les ingrédients des produits cosmétiques.
Les ingrédients sont classés par ordre d’importance, c’est-à-dire que l’ingrédient présent en plus grande quantité est listé en premier. Cependant, les ingrédients présents à moins de 1% peuvent être listés dans n’importe quel ordre.
Alors, comment savoir quels sont les ingrédients à éviter ? Eh bien, il existe des bases de données en ligne telles que EWG (Environmental Working Group) qui classent les ingrédients en fonction de leur niveau de toxicité pour la santé humaine.

Les labels bio : un gage de qualité ?

En matière de produits cosmétiques, le label bio est souvent synonyme de qualité et de respect de l’environnement. Mais attention, tous les labels ne se valent pas !
En effet, certains labels bio sont plus stricts que d’autres en ce qui concerne la proportion d’ingrédients naturels et bio dans les produits. Par exemple, le label Cosmébio exige au minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle dans le produit fini.
Alors, avant de vous jeter sur le premier produit estampillé « bio » qui vous tombe sous la main, prenez le temps de vous renseigner sur les exigences du label en question.

Allergènes et perturbateurs endocriniens : les ennemis cachés

Parmi les ingrédients listés sur les étiquettes des produits cosmétiques, certains peuvent être nuisibles pour la santé. On pense notamment aux allergènes et aux perturbateurs endocriniens.
Les allergènes sont des substances qui peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes. Ils sont généralement signalés par un astérisque ou une mention spécifique sur l’étiquette.
Les perturbateurs endocriniens, quant à eux, sont des substances qui peuvent interférer avec le système hormonal. Parmi les plus connus, on trouve le paraben et le phénoxyéthanol. Ces substances sont souvent utilisées comme conservateurs dans les produits cosmétiques, mais leur utilisation est de plus en plus controversée en raison de leurs effets potentiels sur la santé.
Alors, la prochaine fois que vous ferez votre shopping beauté, pensez à jeter un œil aux étiquettes !

Cosmétiques ‘clean’ : la nouvelle tendance

Mettez de côté vos vieux produits et faites place à la nouvelle vague de cosmétiques ‘clean’. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Ces produits se targuent d’être exempts de tous ces ingrédients indésirables et nocifs qui font fureur dans le monde des cosmétiques traditionnels.
Le mot ‘clean’ est employé pour décrire des produits qui sont non seulement sûrs pour la peau, mais également pour l’environnement. Oui, vous avez bien entendu, ces produits sont fabriqués de manière éthique et durable ! Quoi de mieux pour se sentir bien dans sa peau et dans ses bottes éco-responsables ?
Mais n’oubliez pas, le mot ‘clean’ n’est pas réglementé. Ainsi, tout en mettant l’accent sur les ingrédients ‘naturels’ et ‘biologiques’, certains peuvent encore contenir des allergènes et d’autres substances indésirables. Alors, gardez l’œil ouvert et faites vos propres investigations.

DIY : fabriquez vos propres cosmétiques

Si vous êtes toujours confus et déconcerté par les listes interminables d’ingrédients sur les étiquettes de vos produits préférés, il est peut-être temps de mettre la main à la pâte. Misez sur le fait maison, ça peut aussi être amusant!

Grâce à l’avènement des tutoriels en ligne, il n’a jamais été aussi facile de fabriquer vos propres cosmétiques. Littéralement, le monde est votre huître (ou devrais-je dire, votre pot de lotion).
Qu’il s’agisse de masques capillaires, de gommages corporels, de baumes à lèvres ou même de déodorants, tout peut être fabriqué avec quelques ingrédients naturels et un peu de temps. Et la meilleure partie ? Vous savez exactement ce qui entre dans la composition de votre produit. Plus de confusion, plus de stress.

Les applications mobiles : un allié de taille

Grâce à la technologie, il est désormais plus facile que jamais de déchiffrer ces étiquettes de produits cosmétiques sur lesquelles nous passons généralement plus de temps à déchiffrer qu’à réellement utiliser les produits. Les applications mobiles telles que Yuka, INCI Beauty ou Think Dirty peuvent être de véritables sauveurs.
Il vous suffit de scanner le code-barres de votre produit et voilà, une analyse complète et détaillée des ingrédients s’affiche. Les applications notent généralement le produit sur sa qualité globale, en tenant compte des éventuels allergènes, perturbateurs endocriniens et autres substances indésirables. Si cela ne sonne pas comme le futur, alors je ne sais pas ce que c’est!
Cependant, gardez à l’esprit que même si ces applications sont une merveilleuse innovation, elles ne sont pas infaillibles. Utilisez-les comme un guide et non comme une bible.

Laurent K.
Plongez dans l'univers de la mode guidé par Laurent, notre passionné d'élégance et de tendances. Avec une expertise pointue, Laurent décortique les arcanes de la mode en ligne, partageant des astuces incontournables et des avis éclairés. Sa passion pour l'industrie textile et son expérience du shopping en ligne en font un guide fiable. Suivez ses articles pour des conseils judicieux, des analyses de plateformes et des recommandations sur les dernières tendances.

Pour aller + loin

Abonnez-vous

Tout pour la Maison

Articles liés